23 mai 2022

MA5

DANS LES COULISSES DE L'OVALIE

Lions Britanniques : les Écossais en force

Publicités

Et oui ! Les Lions sont de retour. Après une tournée fascinante en 2017 sur le sol Néo-zélandais, les hommes en rouge se déplaceront en Afrique du Sud cet été. Au programme ? 9 matchs en 6 semaines. Un planning bien chargé, qui se clôturera par 3 matchs face aux champions du monde Springboks.

Comme tous les quatre ans, le moment est venu de faire nos propres listes de chez nous. De se prendre tous pour les meilleurs sélectionneurs du monde. Avec un vivier de talent immense au Royaume-uni, le débat sur la liste potentielle fait rage chez les supporters britanniques.

Pour cette équipe mythique du ballon ovale, tout commence donc le 26 juin prochain face au Japon. À seulement deux mois de leur premier match de préparation, tout commence à s’accélérer. Si le groupe des 36 joueurs ne sera officiel que le 6 mai, les Ecossais sont attendus en nombre pour cette édition 2021. Une aubaine pour le XV du chardon, qui surf sur ses bons résultats.

Un tournoi des 6 Nations prometteur

Comme si souvent, les places dans l’équipe de Warren Gatland (coach des Lions) sont prisées. Le tournoi des 6 nations est donc le moyen idéal de se prouver aux yeux du monde entier.

Avec 3 victoires convaincantes et deux petites défaites, les hommes en bleu ont impressionné. « C’est un collectif très complet, avec une bonne conquête, du jeu offensif et une défense de fer » a déclaré Paul O’Connell, coach adjoint de l’Irlande, à Sky sports.

Après leur succès contre le XV de la Rose en première journée, les joueurs Ecossais ont continué de régaler sur les pelouses européennes tout au long du tournoi. Quelques semaines après leur première victoire à Twickenham depuis 1983, c’est bis-repetita au Stade de France. C’est donc par leur premier triomphe à Paris depuis 1999 que cette formation termine leur parcours. Une belle fin, qui présage de beaux jours à l’avenir.

18 essais au compteur et acclamés de tous, les joueurs du XV du chardon ont fait forte impression cette année. Seul le temps nous dira qui enfilera cette fameuse tunique des Lions, mais Stuart Hogg (capitaine) et ses coéquipiers auront toutes leurs chances.

Un staff bleu et blanc pour défendre leurs hommes

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est b25ly21zojdkmzjmngi3ltq5ngetnddjni1hyjhllwnjzdyyyzy3mdbindpmn2iwzji5my05ndjhltqxy2utotg1zc03ytywymfhnzrknjk.jpg.

Sir Ian McGeechan et Jim Telfer, ces noms parlent sûrement aux Ecossais. Ces deux légendes du rugby sont certes connus pour les exploits dans le monde du ballon ovale, mais ce sont aussi les deux seuls coachs Ecossais dans l’histoire des Lions.

Cet été, Steve Tandy et Gregor Townsend mettent donc fin à des décennies de frustration pour le rugby écossais. Pour la toute première fois, « les Scots » auront deux hommes dans le staff technique de Warren Gatland.

Avec Townsend nommé comme coach offensif et Tandy celui de la défense, les joueurs écossais pourront compter sur leurs entraîneurs en sélection pour faire leurs éloges auprès de Gatland. Une chance inouïe pour ces hommes, jusqu’à présent oubliés des listes.

Pour sa troisième tournée à la tête des Lions, Gatland s’appuie sur une équipe de quatre coachs pour partir en Afrique du Sud. Robin McBryde, et Neil Jenkins sont les deux autres invités, pour espérer réitérer les succès de 2013 et 2017.

Des joueurs Ecossais en masse

En 100 ans, jamais les Lions n’ont connu une équipe avec plus de trois Ecossais. Mais cette année pourrait bien tout changer. Avec une dizaine de joueurs à éblouir les puristes par leur niveau de jeu, la liste des potentiels appelés est très longue. Hamish Watson, Stuart Hogg ou encore Finn Russell, tous ont une réelle carte à jouer. Paragraphe

Si certains noms semblent évidents, d’autres le sont beaucoup moins. Rory Sutherland ou bien Duhan van der Merwe, ces deux joueurs n’étaient pas connus du grand public il y a à peine un an, mais aujourd’hui on parle de sérieux prétendants.

Le cas de l’ailier puissant d’Edinburgh n’est pas isolé et l’Ecosse a de réels atouts dans ses rangs. Matt Fagerson, Fraser Brown, Stuart McInally ou Jamie Ritchie sont d’autres noms qui ressortent.

Laisser un commentaire

Copyright © All rights reserved. ©MELEEA5 Newsphere by AF themes.