23 mai 2022

MA5

DANS LES COULISSES DE L'OVALIE

Top 14 : Lucas Peyresblanques absent plusieurs mois

Publicités

Sorti sur civière ce week-end face au Racing 92, le talonneur biarrot Lucas Peyresblanques souffre d’une rupture de l’ischio-jambier. Il sera éloigné des pelouses entre 4 et 6 semaines, selon Rugbyrama.

Dans le ciel éclairci du début de saison de Biarritz, c’est sans doute la seule ombre au tableau. Ce lundi soir, Rugbyrama a révélé les résultats des examens médicaux de Lucas Peyresblanques. Fauché dans un ruck samedi face au Racing 92, le joueur de 23 ans souffre d’une rupture complète de l’ischio-jambier. Il sera absent entre quatre et six mois, et ne devrait pas revoir les terrains avant 2022.

Les images et le visage tordu de douleur de l’un des hommes de base de la belle dynamique biarrotte poussaient évidemment au pessimisme. Le natif de Port-de-Lannes, laissé inerte à l’issue d’un regroupement alors qu’il cherchait à contester le ballon, a du être évacué sur civière à la 29e minute. Pour le BO, qui a signé la perf’ de la 3 ème journée de Top 14 en s’offrant le scalp du Racing (28-19), l’extase a été de courte durée.

Un gros coup dur pour le BO

Titulaire lors des trois premières journées, Lucas Peyresblanques réalisait un gros début de championnat, dans la lignée de ses prestations en Pro D2. Son absence de longue durée risque de faire apparaître des carences dans le groupe basque, à un poste où François Da Ros (38 ans) et Romain Ruffenach (27 ans) étaient les seuls doublons.

L’arrivée du jeune et prometteur Clément Renaud (21 ans) en provenance de l’UBB pourrait bien s’avérer précieuse.

Cette grave blessure a interloqué Shaun Sowerby, l’entraîneur des avants, à l’issue du match : « Je ne critique jamais l’arbitrage, on fait tout pour améliorer le jeu en Top 14. Mais quand je vois les images, l’angle avec lequel le joueur rentre, le niveau de danger de ce geste, cela peut mettre fin à la saison de quelqu’un. « 

Malgré cette grosse tuile, le BO ne compte pas faire appel à un joker médical. Les coéquipiers de Steffon Armitage, costauds en conquête depuis le début de la saison, vont devoir faire sans leur meilleur marqueur (2 essais en 3 matches) pendant encore quelques temps.

Laisser un commentaire

Copyright © All rights reserved. ©MELEEA5 Newsphere by AF themes.