23 mai 2022

MA5

DANS LES COULISSES DE L'OVALIE

Pro D2 : Mont-de-Marsan et Oyonnax intraitables, Agen n’y arrive plus… Le débrief de la 7ème journée !

Agen
Publicités

Ce vendredi de Pro D2 s’est montré fidèle à lui même : du spectacle, du suspense et quelques cartons ! Voici le résumé détaillé de cette nouvelle journée.

Oyonnax – Montauban : 56 – 6

C’est la perf’ individuelle de la journée ! Le talonneur d’Oyonnax Benjamin Geledan (30 ans) s’est offert un triplé, illustration d’une rencontre où les Oyomen ont étouffé Montauban grâce à leur pack. Porté par une conquête dominatrice, Oyonnax a inscrit huit essais (un record cette saison). Ce succès bonifié leur permet de monter sur le podium (3e, 24 points) et de passer devant leur adversaire du soir (5e, 21 points), totalement asphyxié sur la pelouse de Charles Mathon.

Provence Rugby – Bourg-en-Bresse : 23 – 17

À domicile, Provence Rugby s’est imposé laborieusement face à Bourg-en-Bresse. Grâce à la botte de Florent Massip, les coéquipiers de Nicolas Bézy l’emportent (23-17) et se replacent (8e, 19 points) à un petit point du Top 6. Bourg-en-Bresse, valeureux mais sans grande inspiration, reste 14e (8 points) et va devoir serrer les dents pour tenir sa place hors de la zone rouge.

Narbonne – Nevers : 30 – 33

Nevers réalise un très beau coup en s’imposant de justesse sur la pelouse de Narbonne, grâce à un Shaun Reynolds des grands jours et auteur d’un essai. Le retour au score des promus dans les dix dernières minutes n’aura pas suffi : Nevers s’impose sur le fil (30-33) et s’accroche au wagon des prétendants à la montée (6e, 19 points).

RC Vannes – SU Agen : 46 – 3

C’était le match des mal classés. Qui aurait cru que Vannes, demi-finaliste l’année passée, et Agen, descendant de Top 14, se seraient retrouvés lors de cette 7e journée aux deux dernières places du Championnat ? La semaine cauchemardesque d’Agen se poursuit par un lourd revers. Vannes, pourtant toujours sans victoire cette saison, s’est promené sur sa pelouse et inflige aux Agenais leur 34e défaite d’affilée, inscrivant sept essais au total. Agen continue de couler… Jusqu’à quand ?

Aurillac – Carcassonne : 30 – 23

Englués dans le ventre mou du classement, Aurillacois et Carcassonnais avaient une bonne occasion de hausser leur ambitions ce week-end. À Jean Alric, les coéquipiers de Marc Palmier, toujours très solides à domiciles ont su se défaire des Audois (30-23). Aurillac remonte en grade (8e, 17 points) à l’issue de ce week-end.

Mont-de-Marsan – Rouen 45 – 8

Toujours aussi expéditif, le Stade Montois a infligé à Rouen une sévère défaite (45-8) pour se réinstaller en tête du championnat. Entreprenants et portés par un Léo Coly encore précieux face aux perches (et auteur d’un essai), les Montois ont produit du jeu lors des deux mi-temps pour concasser des Rouennais apathiques (45-8). Et si c’était eux les vrais favoris à la montée ?

Grenoble – Béziers : 19 – 21

Dans une rude bataille au Stade des Alpes, Béziers sort finalement vainqueur sur le score de 19 à 21. Les Biterrois empochent enfin une victoire de prestige à l’extérieur. Grenoble avait pourtant pris l’avantage en début de seconde période grâce à son feu follet Ange Capuozzo, mais l’essai de Marco Pinto Ferrer (76e), en fin de match, offre le succès aux Héraultais qui passent devant leur adversaire du jour au classement (8e, 18 points).

Laisser un commentaire

Copyright © All rights reserved. ©MELEEA5 Newsphere by AF themes.