28 mai 2022

MA5

DANS LES COULISSES DE L'OVALIE

XV de France : quelle surprise dans la liste des Bleus ?

Publicités

C’est le moment que l’on attendait tous ! Fabien Galthié dévoilera une liste de 42 joueurs pour l’Autumn Cup, ce lundi, à 17 heures. Si pour certains cadres, la convocation est logique, il reste une zone d’ombre à éclaircir à certains postes. Voici trois joueurs qui pourraient être appelés contre toute attente (ou presque) !

« On attend un ovni », confiait il y a quelques semaines Fabien Galthié. À travers le temps, les différents sélectionneurs se sont souvent laissés l’opportunité d’appeler des candidats « surprises « , qui crèvent l’écran avec leur club respectif. Comme expliqué sur le plateau de Canal +, l’objectif est simple pour le staff des Bleus : former un maximum de jeunes joueurs pour préparer le Mondial 2023 en toute sérénité.

Jaminet, Bouthier ou encore Villière, l’ancien demi de mêlée tricolore n’est pas étranger à des choix forts au sein de son collectif. Il en est même friand. De quoi envisager, encore une fois, de voir apparaître de nouvelles têtes lors de ce rassemblement, à moins de trois semaines du premier test face à l’Argentine.

Aymeric Luc (Toulon)

Homme de base du triangle arrière toulonnais, Aymeric Luc connaît des débuts sur la Rade fracassants. Auteur notamment d’un essai de grande classe face à Castres (vidéo ci-dessous), l’ancien ailier de Bayonne est très en vue depuis le début de saison.

Luc était numéro du top essai durant la 5ème journée.

Si le RCT connaît un début d’exercice plus que compliqué, le natif des Pyrénées-Atlantiques est l’un des rares rayons de soleil dans ce collectif en grande difficulté. Titulaire à six reprises lors des sept premières journées, Luc pourrait, plus que jamais, rêver d’une convocation dans l’effectif de Fabien Galthié. Il faut dire qu’il n’était déjà pas loin de s’envoler pour l’Australie en juillet dernier…

Joueur de la saison chez les Basques et 4ème meilleur marqueur du championnat (10 essais inscrits) lors de cet exercice 2020-2021, la montée en puissance de cette jeune « pépite » de 24 ans n’a cessé d’impressionner. Avec la récente blessure du Francilien Teddy Thomas et le repositionnement au centre de Damian Penaud, c’est peut-être le moment pour lui de montrer toutes ses qualités sur la scène internationale.

Enzo Hervé (Brive)

Véritable patron de l’attaque briviste, Enzo Hervé régale les amoureux du Top 14 en ce début de saison. Porté par son gros paquet d’avant, le maestro des lignes arrières enchaîne les masterclass, jusqu’à conduire son équipe au sein du top 6.

Si son palmarès n’est peut-être pas le plus excitant sur le papier, le demi-d’ouverture des Corréziens n’a rien à envier à ses concurrents directs. Précis au pied et flamboyant balle en main, Hervé est peut-être le troisième dix parfait que la France attendait.

Avec un vivier de talents énorme à ce poste, le jeune français est très loin d’être le favori. Sans la moindre sélection à son nom, le joueur de 23 ans part de loin, certes, mais a une réelle carte à jouer. Si tous les indices laissent à penser qu’il ne sera pas appelé, on a tout le même le droit de rêver.

Yoan Tanga (Racing 92)

Pur produit issu du centre de formation Ciel et Blanc, Yoan Tanga s’est fait sa place dans la troisième ligne francilienne. Dans une formation pourtant composée de stars mondiales, ses prestations remarquables l’ont vu devenir un véritable incontournable dans l’équipe de Laurent Travers.

Nommé à plusieurs reprises dans le XV de la semaine, ses matchs pleins ne sont pas passés inaperçus. Solide en conquête, mobile en attaque et rugueux en défense, l’enfant de Bondy semble avoir tout ce qui’l faut pour réussir au plus haut niveau.

Réelle possibilité ou simple fantaisie ? Verdict à 17 heures.

Laisser un commentaire

Copyright © All rights reserved. ©MELEEA5 Newsphere by AF themes.