28 mai 2022

MA5

DANS LES COULISSES DE L'OVALIE

XV de France : quel 3ème choix en 10 ?

Publicités

Si Jalibert et Ntamack sont assurés d’être appelés, le nom du 3ème demi d’ouverture est loin d’être une évidence. Entre surprises et confirmations, tout est encore possible à quelques heures de la liste de Fabien Galthié.

C’est un problème de luxe auquel fait face le staff des bleus. Longtemps désarmés dans ce secteur de jeu, le XV de France a désormais plusieurs cordes à son arc. Alors, quelle pépite aura le dernier mot ?

Hastoy en puissance

L’homme en forme côté palois.

Sur sa lancée depuis la saison dernière, Antoine Hastoy n’arrête plus d’impressionner avec la Section Paloise. Appelé pour la première fois par Fabien Galthié lors de la tournée d’été, il avait été rassurant lors de sa première sélection face aux Wallabies.

Doté d’un calme absolu et d’une lecture du jeu bluffante, il est à son jeune âge l’un des tous meilleurs 10 du championnat. S’il quitte Pau pour un club plus ambitieux la saison prochaine, ce n’est pas un hasard.

Sur le papier, le Palois mérite d’être présent à Marcoussis la semaine prochaine. Parfait mélange entre Ntamack et Jalibert, Hastoy a toutes les qualités pour postuler à ce rôle. Mais à trop ressembler à ses rivaux, apporte-t-il assez d’alternance au yeux du sélectionneur ?

Carbonel, l’éternel questionnement

Il est difficile de remettre en question le talent de Louis Carbonel. Leader technique du RCT depuis plusieurs années maintenant, l’ouvreur a déjà montré qu’il avait les épaules assez larges pour le haut niveau.

Mais voilà que depuis la tournée perdue contre les Australiens, on se demande si Carbo’ est toujours l’homme de la situation. Fébrile à l’image de son club depuis plusieurs mois, il peine à retrouver son niveau d’antan.

Pourtant, s’il semble être le moins en forme, Louis Carbonel est peut-être le mieux placé dans la course. Dans le groupe France depuis 2020, champion du monde U20 en 2018, il est le plus expérimenté de toutes les options en troisième choix. Un atout majeur qui pourrait forcer Galthié à confirmer Carbonel au sein de l’effectif, lui qui a l’habitude de ces rassemblements et ne perturbera pas la préparation du groupe de par son manque de repères.

Hervé, la surprise du chef

L’un des chef-d’oeuvre du demi d’ouverture briviste cette saison.

Soyons honnête, il part de très loin. Mais que ce serait beau de voir Hervé dans la liste à 17h ! Fort d’un début de saison étincelant, il est l’homme à tout faire du CAB. Entreprenant, le jeune ouvreur pourrait apporter de la folie et de l’insouciance dans le groupe. Une solution plus qu’un fantasme, étant donné que deux des trois 10 qu’affronteront les Bleus (avec entre autre Carreras et Barrett), jouent dans le même registre qu’Hervé.

Son manque d’expérience avec le niveau international joue clairement en sa défaveur, mais nul doute que le maestro briviste connaîtra un jour les hautes sphères du ballon ovale. La question serait d’anticiper, afin de préparer au mieux le joueur en cas de pépins dans le futur à ce poste-là. Autrement dit, habituer un maximum de joueurs à ce niveau d’exigences, pour ne jamais être pris de court.

Le CV du Coujou n’est peut-être pas le plus sexy, mais ses prestations sur les pelouses de Top 14 ne pourront passer inaperçues éternellement aux yeux de Galthié et sa bande. Alors selon-vous, qui sera la troisième lame en 10 pour cette tournée ?

Laisser un commentaire

Copyright © All rights reserved. ©MELEEA5 Newsphere by AF themes.