28 mai 2022

MA5

DANS LES COULISSES DE L'OVALIE

Nationale : Nice enchaîne, Tarbes impressionne et Valence-Romans en patron… Le débrief de la 7ème journée !

Publicités

Comme à son habitude, la Nationale ne nous a pas déçu ! Malgré un week-end riche en essais, il n’y aura finalement pas eu de grosses surprises à l’issue des résultats, mais la loi du terrain n’a pas manqué de suspense.

Nice – Dijon : 38 – 23

Pour ce premier choc de la journée, les Niçois ont enchaîné une troisième victoire consécutive en s’imposant sur leur pelouse des Arboras. Si les hommes de David Bolgashvili ont mené pendant l’intégralité de la rencontre, ils ont pourtant eu du mal à se défaire d’une équipe dijonnaise accrocheuse.

Après 80 minutes acharnées et quatre essais à son compteur, Nice enregistre donc un nouveau succès, synonyme d’une place au sein du Top 5. Vraisemblablement, les demi-finalistes de l’année dernière récupèrent, peu à peu, après leur entame de parcours compliquée et se positionnent (enfin) en tant que grand prétendant à la montée.

Dans le match jusqu’au bout, Dijon a tout de même signé une belle prestation, mais revient sans points de son déplacement dans les Alpes-Maritimes. Les choses se compliquent désormais pour les Rouge et Bleu, relégués à la 11ème marche du classement.

Dax – Bourgoin-Jallieu : 41 – 9

Une semaine après sa première victoire de l’année, Bourgoin est retombé dans ses travers contre une formation de Dax en démonstration. L’euphorie de ce premier succès n’aura donc pas duré longtemps et les Ciel et Grenat s’inclinent lourdement en encaissant 5 essais. Lanterne rouge de la Nationale, le club nord-isérois va devoir se battre pour se maintenir à flot cette saison !

Quant à Dax, les Landais ont pu compter sur une performance complète dans tous les domaines du jeu, bien aidés aussi par l’indiscipline adverse (3 cartons jaunes). Sans réellement forcer, les locaux s’emparent du bonus offensif et grimpent à la huitième place.

Valence-Romans – Blagnac : 34 – 10

Leader du Championnat avant le début de cette 7ème journée, Valence-Romans a tenu son rang avec une nouvelle victoire majuscule, ce samedi. Grands favoris à la montée en Pro D2, les Drômois n’ont jamais tremblé, pourtant opposés à une équipe de Blagnac qui en a fait tomber plus d’un.

Contre une écurie invaincue à domicile cette saison, les Hauts-Garonnais étaient prévenus : le déplacement à Georges-Pompidou s’annonçait périlleux. Mené déjà 22-3 à la mi temps, Blagnac a évité la correction dans le second acte. Un essai de leur centre Antoine Renaud, à la dernière minute, sauve l’honneur.

Chambéry – Soyaux-Angoulême : 26 – 17

Dans l’un des duels les plus salivants du week-end, c’est finalement Chambéry qui l’emporte face à une vaillante formation charentaise. Dans le sillage des leaders, les Éléphants peuvent remercier la botte de leur ouvreur, Danre Gerber, qui inscrit 16 des 26 points de son équipe. Deux essais de Mawalu et Lorenzon en première période font ensuite le reste pour distancer les visiteurs.

Avec cette défaite, Soyaux perd trois places au classement et sort des places qualificatives aux barrages. Si les équipes entre la 5 ème et 10 ème place se tiennent dans un mouchoir de poche, tout point perdu pourrait s’avérer vital à la fin de la saison. Les Violet et Blanc auront donc à coeur de se racheter face à Suresnes lors de la prochaine journée.

Suresnes – Albi : 27 – 34

En terre parisienne, Albi a frappé un grand coup pour garder sa place au sein du top 4. Mené jusqu’à la pause (21-15), les Jaune et Noir ont su inverser la vapeur au retour des vestiaires pour finalement signer un très beau succès à l’extérieur.

Aidés par les nombreuses fautes des hommes en vert, les Tarnais ont pu compter sur un Théo Vidal inspiré, auteur de tous les points de son équipe (dont un magnifique drop à la 77ème). L’ancien de Tarbes offre alors une victoire importante aux siens, d’autant plus que tous les autres clubs du haut de tableau se sont imposés. En s’inclinant une nouvelle fois, Suresnes enchaîne lui une troisième défaite en autant de journées.

Cognac-Saint-Jean d’Angély – Tarbes : 18 – 57

Piqué dans son égo par Nice le week-end passé, Tarbes a répondu présent face à Cognac, ce dimanche, en signant la correction du week-end. Pourtant malmené en tout début de match, le Stado a rapidement réglé la mire pour ensuite proposer un véritable récital. Avec 8 essais au compteur, dont un doublé du première ligne remplaçant Albain Meron, et plus de 50 points inscrits, les Bigourdans ont infligé une lourde défaite à leur adversaire du jour, et se replacent dans le top 6.

Après le revers face à Valence-Romans lors de la deuxième journée (58-13), c’est une nouvelle humiliation pour Cognac. Avant dernier au classement, une réaction est obligatoire dès leur prochaine confrontation, en déplacement à Dijon.

Aubenas – Massy : 18 – 21

Si proche, mais si loin. Devant leurs supporters, Aubenas a failli signer l’exploit de la journée contre l’un des cadors du championnat. Face aux dauphins de Nationale, les Ardéchois ont mené durant l’intégralité de la rencontre et se sont même permis d’y croire. Devant 18-14 à deux minutes de la fin, le RCAV pensait avoir fait le plus dur, mais se voit coiffé au poteau par une équipe de Massy déterminée.

Si cette défaite est cruelle pour Aubenas, la victoire est plus que précieuse pour son adversaire. Avec un essai dans les tous derniers instants, les Franciliens ramènent les quatre points dans l’Essonne, et restent sur le podium provisoire.

Laisser un commentaire

Copyright © All rights reserved. ©MELEEA5 Newsphere by AF themes.