23 mai 2022

MA5

DANS LES COULISSES DE L'OVALIE

Top 14 : L’heure de Guillaume Cramont

Stade Toulousain
Publicités

En l’absence des talonneurs Julien Marchand et Peato Mauvaka, appelés pour disputer la tournée avec les Bleus, Guillaume Cramont va endosser le costume d’intérimaire dès ce soir face au Racing 92 (21h05), dans l’axe de la mêlée toulousaine. Et plus si affinité ?

« Nos jeunes s’entraînent depuis un moment avec nous. C’est l’occasion de voir leurs qualités dans le grand bain et comment ils peuvent se comporter dans un contexte hostile comme l’Arena« . Laurent Thuéry, sorcier en chef de la défense du Stade Toulousain, plante le décor.

Ce soir, Ugo Mola va aligner deux jeunes pousses au poste de talonneur, en l’absence des ses internationaux Julien Marchand (26 ans, 14 sélections) et Peato Mauvaka (24 ans, 6 sélections). Guillaume Cramont (20 ans, 11 apparitions en Top 14) va donc connaître sa troisième titularisation sous le maillot Rouge et Noir, la première de la saison. Véritable crack et pur produit de la formation landaise, son fort potentiel, entrevu l’an passé en Top 14 durant la période du Tournoi des Six Nations, ne reste plus qu’a être (encore un peu plus) confirmé.

Dans cette nouvelle épreuve, il sera suppléé par son coéquipier chez les Espoirs, Ian Boubila (19 ans, 0 apparitions), qui pourrait disputer ses premières minutes en pro.

S’affirmer comme un titulaire

Originaire de Annemasse, en Haute-Savoie, celui que l’on surnomme Crams‘ poursuit une trajectoire fulgurante. Celui qui a débuté sous le maillot de l’US Dax dès ses 6 ans, a porté la tunique des Culs rouges jusqu’à son ascension dans l’équipe première, alors en Fédérale 1 (saison 2018-2019). Passé au crible par les recruteurs de l’Élite, qui ont vu en lui les aptitudes d’une graine de champion, Cramont rejoint finalement la Ville Rose en 2019, où, depuis deux saisons, il alterne un rôle de leader en Espoirs et de troisième choix dans l’équipe première.

Champion de France avec les Espoirs l’an passé face à Perpignan, le robuste talonneur (1,83m, 100 kg) aime le combat, les rucks et le jeu au près. Ce qui ne l’empêche pas d’avoir les aptitudes techniques pour jouer également main-main dans la symbolique stadiste, là où le cuir ne cesse d’être en mouvement pour faire danser le bloc adverse, même chez les avants.

International suisse des -18 ans, mais finalement arraché par la France chez les -20 ans, celui qui est également étudiant en biologie arrive à un moment charnière de sa jeune carrière. Avec le départ de Guillaume Marchand à Lyon, il est le tout premier choix au poste de talonneur à Toulouse, lorsque le grand frère Marchand et Mauvaka sont appelés en sélection.

Avec une fenêtre automnale d’un mois pour prouver son irrésistible talent, Guillaume Cramont va entrer dans le bain dès ce soir, dans l’antre du Racing 92. Aligné aux côtés des expérimentés piliers Neti et Faumuina, il devra défier tête contre tête Camille Chat, l’un des grands absents de la liste de Fabien Galthié. Un grand défi, mais également une vraie chance. Cramont n’a pas froid aux yeux et il s’apprête à flamber.

Laisser un commentaire

Copyright © All rights reserved. ©MELEEA5 Newsphere by AF themes.