23 mai 2022

MA5

DANS LES COULISSES DE L'OVALIE

Pro D2 : Transfiguré, Agen étrille Montauban

SUA
Publicités

En match d’ouverture de la 10e journée, Agen a réalisé une partition parfaite pour s’imposer largement face à Montauban (41-17). Les hommes de David Ortiz, flamboyants, empochent le bonus offensif et entament leur remontée au classement.

Dans un Armandie en furie, le SUA a obtenu son deuxième succès de la saison en s’offrant un gros poisson du Championnat ! 4e de Pro D2, Montauban venait avec l’intention de prendre la première place provisoire, et ainsi mettre la pression sur Mont-de-Marsan et Bayonne. Les Tarn-et-Garonnais n’ont même pas eu le temps d’espérer.

Survolté après la défaite à Carcassonne le week-end dernier, le SUA, bon dernier avant le début de la rencontre, s’est montré incisif dès les premiers instants. Sur la première action, Graou contre un dégagement de l’ouvreur adverse Hawera, et s’en va aplatir le premier essai du match (7-0, 1′). Si Quentin Delord réduit l’écart pour les Sapiacains deux minutes plus tard (7-3, 3′), Agen, monopolisant la possession et le territoire, se montre implacable.

Rokoduru, bien servi après contact par un Vincent inspiré ce soir, tant dans l’animation que face aux perches, s’en va déjà inscrire le deuxième essai des Agenais (14-3, 8′). Outrageusement dominé en mêlée fermée, Montauban est impuissant. Trop imprécis balle en main, trop friable sur sa ligne. Les buteurs Lot-et-Garonnais, Thomas Vincent et Paul Graou, sanctionnent l’indiscipline adverse (20-3, 25′).

Illustration d’une première mi-temps totalement déséquilibrée, où Agen, les étoiles alignées, a survolé les débats pour la première fois depuis des mois, l’arbitre M. Cardona accorde un essai de pénalité aux locaux, qui ont, au préalable, enfoncé la mêlée adverse à plusieurs reprises près de l’en-but (27-3, 41′).

Un bol d’air bénéfique au classement

Mais la pause ne change en rien la physionomie du match. Orchestrant à merveille le sens du jeu, les trois-quarts agenais malmènent leurs vis-à-vis. Sur un énième renversement, Thomas Vincent trouve parfaitement son ailier Iban Etcheverry, qui termine derrière la ligne (34-3, 46′).

Acculé, Montauban manque clairement de ressources, notamment en conquête, où le pack agenais brille comme rarement. Le talonneur Martinez est à la conclusion d’un ballon porté parfaitement exécuté par les siens. Le SUA signe un cinquième essai, et s’envole (41-3, 54′).

Dans un match à sens unique, il fallait bien un sursaut d’orgueil pour le camp montalbanais. Stéphane Ahmed sauve l’honneur avec un essai en coin, sur un beau travail de l’entrant Paul Bonnefond (41-10, 63′).

Porté par la fraîcheur de ses avants, les « Vert et Noir » dynamitent la fin de la rencontre, et sont une nouvelle fois récompensés par un deuxième essai sur ballon porté, aplati par Feltrin (41-17, 80′). Ce baroud d’honneur des visiteurs est un euphémisme, au vu du déroulé de la rencontre.

Agen inflige à Montauban une sévère défaite, et remporte sa première victoire bonifiée de la saison, la deuxième en trois rencontres. Grâce à une charnière Graou-Vincent inspirée et à une conquête impériale, les protégés de Philippe Sella récoltent leur premier succès bonifié de la saison, le tout premier depuis trois ans, et grappillent des places au classement avant la suite des matchs demain (14 points, 13e).

C’est aussi la première fois depuis avril 2017 que le SUA inscrit 40 points dans un match, et c’était déjà face à Sapiac (en barrage). Un déclic qui va leur permettre de rattraper le wagon des prétendants aux phases finales ? Affaire à suivre.

Pour Montauban, cette déroute est un véritable coup d’arrêt après 2 victoires de suite, et marquera sans doute un bout de temps les esprits. Les coéquipiers de Jérôme Bosviel, transparents ce vendredi, vont avoir une semaine de pause pour tenter de se ressaisir, et préparer au mieux le déplacement à Rouen, le 20 novembre prochain.

Laisser un commentaire

Copyright © All rights reserved. ©MELEEA5 Newsphere by AF themes.