23 mai 2022

MA5

DANS LES COULISSES DE L'OVALIE

Pro D2 : chocs en haut de tableau et matchs cruciaux, qu’attendre de cette 11ème journée ?

Publicités

Après une trêve d’une semaine, la Pro D2 est de retour et nous réserve une nouvelle journée passionnante avec de nombreux chocs. Voici de quoi être au point avant les rencontres de ce week-end.

Oyonnax / Bayonne

C’est le choc d’ouverture de cette reprise. Jeudi soir, Oyonnax (2e) recevra Bayonne (3e). Après leur lourde défaite à domicile face au leader Montois (14-33), les hommes de Yannick Bru auront à coeur de se rattraper face à un mieux classé qu’eux. Avec 34 points chacune, les deux formations sont au coude à coude, même si le goal-average donne l’avantage aux Aindinois. Entre deux effectifs annoncés comme prétendants à la montée, cette rencontre vaut d’ores et déjà chère dans la course aux qualifications.

Apres 2 défaites lors des 3 premières journées, les Oyomen ont retrouvé le chemin de la victoire et restent sur 7 succès en 8 matchs. De l’autre coté, Bayonne a perdu 2 fois lors de ses 4 derniers matchs. Sur deux trajectoires complètement différentes, les deux équipes se rencontrent aujourd’hui et les Bayonnais doivent veiller à ne pas tomber dans le piège alpin. Lors de la dernière rencontre à Charles Mathon, en 2019, Bayonne s’était imposé 34-38. On espère un match tout aussi spectaculaire.

Vannes / Provence

En Bretagne, des Vannetais toujours en difficulté s’apprêtent à recevoir Provence Rugby (9e). Battus par Rouen (19-10) juste avant la trêve, les demi-finalistes sont retombés dans leur travers et demeurent à 1 point seulement de la zone rouge (14e). Plus que jamais en danger, ils ne devront pas passer à coté de cette réception qui pourrait être un déclic au moment d’entamer ce nouveau bloc.

En face, les Aixois, privés cependant de leur ailier Eroni Sau, viendront forcément avec l’ambition de se rapprocher du Top 6. Brillants vainqueurs de Grenoble (19-13) il y a 2 semaines, ils ont su se remettre des deux revers consécutifs qu’ils venaient de concéder et ont relevé la tête avant de partir en vacances. De quoi réattaquer gonflés à bloc. Si le pack des « Noirs » avait notamment fait beaucoup de dégâts chez les Isérois, il faudra le surveiller comme du lait sur le feu. Mais il est bon de rappeler que dan son Histoire, Provence Rugby ne s’est jamais imposé à Vannes.

Rouen / Agen

Auteur d’un très bon début de saison, les Normands ne pointent qu’à la 10ème place mais convainquent par leur jeu. Capables de réaliser des coups comme à Provence (21-22), ou sur leur pelouse contre Oyonnax (25-16), les Rouennais surprennent par leur capacité à se dépasser. Face à un adversaire en plein renouveau mais à sa portée, les Lions n’hésiteront pas à rugir pour, pourquoi pas, se retrouver aux portes du Top 6 (eux qui n’en sont qu’à 5 points). Vainqueurs de Vannes lors de leur dernier match, ils auront l’occasion d’enchaîner vendredi soir. Ce sera en tout cas la première fois que les deux équipes s’affrontent dans leur Histoire.

Ce n’est pas le même Agen qui se présentera à Rouen, Paul Graou et ses coéquipiers, forts d’une confiance retrouvée, voudront s’offrir un nouvel exploit retentissant. Mais en serait-il vraiment un ? En écrasant Montauban (41-17), qui joue pourtant les premières places, les Agenais ont frappé fort et ont confirmé leur succès libérateur acquis peu avant contre Aurillac (25-21). Victimes cependant d’une épidémie de gastro-entérite (7 joueurs touchés), les Lot-et-Garonnais ont du effectuer une petite revue d’effectif pour ce déplacement. Mais si il y a bien quelque chose que les Agenais ont prouvé, c’est qu’ils pouvaient résister à toutes les épreuves.

Stade Montois / Aurillac

La dernière victoire étrangère au stade Boniface remonte à avril dernier (Soyaux-Angouleme, 14-18). Depuis, Mont-de-Marsan est devenu une forteresse imprenable avec 6 victoires de suite. Galvanisés par leur succès dans le derby basco-landais (33-14), ce sont des Montois presque invincibles qui accueillent des Aurillacois moins cliniques. Battus à seulement 2 reprises cette saison (à Oyonnax et Montauban), évincer les locaux ne sera pas simple pour les Cantaliens. Surtout qu’Aurillac n’a jamais gagné dans les Landes depuis 2013 (8 défaites).

Après 3 revers en entame de saison, les pensionnaires de Jean Alric (8e) avait enchainé 4 victoires consécutives par la suite. Mais tout n’est plus aussi rose depuis la défaite historique à Agen… Si la réception de Provence a permis de se remettre en selle dans la foulée (20-12), les « Rouge et Bleu » ont rechuté lourdement contre Nevers (37-3) pour la fin du 2ème bloc. En 5 déplacements cette saison, ils ne sont imposés qu’une fois, c’était à Narbonne (26-30), contre le promu.

Bourg-en-Bresse / Béziers

C’est l’un des chocs des extrêmes de cette 11ème journée, Bourg-en-Bresse, lanterne rouge et relégable, reçoit des Biterrois plus que jamais en course pour les play-off de fin de saison. Avec 3 succès lors des 4 derniers matchs, les Héraultais vont mieux et se sont même offerts le derby face à Narbonne (34-18) dernièrement. Actuellement 6ème, et à égalité de points avec Nevers (7e), un faux pas pourrait faire sortir Béziers des places qualificatives provisoires… Chez le promu de Nationale, les partenaires de Thibaut Bisman tenteront de conforter leur position.

En face, leurs adversaires du jour connaissent un exercice difficile. Répondant présents dans les « matchs de la peur » contre Narbonne (36-33) ou à Agen (24-28), le reste ressemble à un long chemin de croix pour les Bressans. Avec déjà 7 défaites en 10 matchs, dont la dernière en date dans le derby face à Oyonnax (8-49), les Violets souhaiteront montrer un autre visage devant leurs supporters.

Carcassonne / Grenoble

Côte à côte au classement, les deux formations sont peut-être à un moment déjà charnière de leur saison au moment d’attaquer ce 3ème bloc. Carcassonne, 11ème, accueille des Grenoblois (12e) dans le dur. Les Grenoblois, pourtant parmi les favoris en début de saison, totalisent 6 défaites sur les 7 derniers matchs et restent sur une série de 4 revers. Leur salut n’était venu que d’un déplacement à Rouen (16-21), lors de la 6ème journée. Depuis, les Alpins enchainent les contre-performances.

À Carcassonne au contraire, cette réception est attendue et pourrait faire du bien à des « Jaune et Noir » en pleine rémission. Vainqueurs de Colomiers au stade Michel Bendichou (16-17) dans un match fou, les Audois avaient signé l’exploit de la dernière journée. Tombeurs d’Agen (15-11) également le week-end précédent, après un match nul face à Vannes (14-14), la confiance règne dans la Cité qui reste sur 3 matchs sans défaites. Et des Carcassonnais en confiance sont des Carcassonnais dangereux. Grenoble pourrait en faire les frais à ses dépens…

Montauban / Nevers

Piqués dans leur chair par de valeureux Agenais (41-17), les Montalbanais voudront sans doute passer leurs nerfs sur des Nivernais toujours à la recherche d’un match référence loin de leur base. Depuis le début de saison, les hommes de Xavier Pemejat n’ont obtenu qu’un seul succès à l’extérieur, c’était sur la pelouse de Narbonne (30-33). À Sapiac, l’USON cherchera à faire tomber des Tarn-et-Garonnais qui restent sur 7 victoires de suite dans leur antre.

Lors de la dernière journée, dans la Nièvre, les « Jaune et Bleu » s’étaient imposés 37 à 3 dans un match à sens unique contre Aurillac. Aux portes du Top 6, Nevers (7e) aimeraient bien profiter de ce voyage pour récupérer de précieux points dans sa quête de phases finales. En triomphant face à Montauban (5e), ils pourraient chiper la place à ces derniers et intégrer le haut du classement…

Narbonne / Colomiers

Pour clôturer cette 11ème journée de Pro D2, Narbonne (16e) essayera de se dépêtrer de sa place de dernier du classement. En recevant des Columérins (4e) revanchards, vexés par Carcassonne (16-17), les Audois devront compter sur un excellent Robertson pour ne pas sombrer. Sur une série de 4 défaites de suite, les « Orange » sont dans l’obligation de réagir et un exploit face à un cador serait indéniablement le meilleur moyen.

Avec un début de saison tonitruant (5 victoires en 5 matchs), la Colombe avait rapidement pris les devants dans cette Pro D2, avant de connaitre une période plus compliquée. Avec 2 succès en 5 matchs lors du second bloc, les Haut-Garonnais ont vu leur avance fondre petit à petit, et se retrouvent aujourd’hui au pied du podium. Pour ne pas encore chuter au classement, nul doute que les Bleus foncés espèrent ramener 4 points (ou 5) de ce déplacement, et ainsi revenir sur les talons de Oyonnax et Bayonne (qui s’affrontent directement, ce jeudi soir). À eux de faire le nécessaire.

Le programme :

Laisser un commentaire

Copyright © All rights reserved. ©MELEEA5 Newsphere by AF themes.