23 mai 2022

MA5

DANS LES COULISSES DE L'OVALIE

XV de France : selon Charlie Faumuina, 5 Bleus pourraient jouer chez les All Blacks !

Publicités

Dans les colonnes du Midi Olympique, l’ancien pilier All Black Charlie Faumuina (50 sélections) a confié que, pour lui, 5 éléments du groupe de Fabien Galthié auraient leur place dans le prestigieux effectif néo-zélandais.

Vainqueur de la Coupe du Monde 2015 et présent à Toulouse depuis 2017, le natif d’Auckland connait bien les deux formations qui s’affronteront samedi soir (21h), au Stade de France.

Avec les Rouge et Noir, Charlie Faumuina tutoie actuellement les sommets et côtoie le gratin du Vieux Continent. Champion de France et d’Europe en titre, le pilier reconnait que parmi ses coéquipiers appelés en Équipe de France, 3 auraient le niveau pour porter la célèbre tunique noire.

Dans l’effectif pléthorique des Blacks, sans cesse garni de nouveaux talents, Faumuina pense (sans grande surprise) que son demi de mêlée en club Antoine Dupont pourrait notamment concurrencer le numéro 9 NZ Aaron Smith (101 sélections), avec qu’il croisera le fer ce week-end. « Antoine a des qualités spéciales. Je crois qu’il pourrait débuter à sa place », a déclaré l’ancien des Blues.

Mais Antoine Dupont ne serait pas le seul Toulousain à pouvoir intégrer la sélection tant jalousée. « Je pense que Cissou (Cyril Baille ndlr) et Julien Marchand pourraient aussi débuter. » Cyril Baille, meilleur que Joe Moody (56 sélections) ? La question a le mérite d’être posée.

Julien Marchand de son coté, serait lui en concurrence avec Codie Taylor (56 sélections), préféré à Dane Coles par Ian Foster. « Le choix ne serait pas évident, confie le Kiwi. En plus, ils se ressemblent vraiment. Ce sont des joueurs très agressifs ».

Si le talonneur du Stade, blessé, n’aura malheureusement pas la chance de se frotter à son homologue néo-zélandais, il est pourtant considéré comme l’un des meilleurs à son poste. Pour pouvoir se mesurer face aux hommes en noir, le Toulousain devra attendre le match d’ouverture du Mondial 2023.

Avec 2 Racingmen

En dehors de ces coéquipiers de la Ville Rose, Faumuina pense aussi que le centre Virimi Vakatawa, l’un des grands absents de ce choc, pourrait également prétendre à une place de titulaire : « Virimi est une vraie menace pour les défenses… Il réussit des passes après contacts incroyables ! ». Le Francilien jouerait ainsi des coudes avec Lienert-Brown, Havili ou encore Ioane.

Toujours pour Faumuina, Gaël Fickou, son ex-partenaire à Toulouse et pourtant le Bleu le plus expérimenté du groupe France « pourrait prendre place sur le banc ». Une maigre consolation pour le trois quart aux 65 sélections, à seulement 27 ans…

Laisser un commentaire

Copyright © All rights reserved. ©MELEEA5 Newsphere by AF themes.