30 juin 2022

MA5

DANS LES COULISSES DE L'OVALIE

XV de France : les chiffres d’une victoire historique

Ébourriffants, les Bleus de Fabien Galthié ont conclu 2021 par une victoire probante (40-25) face à la Nouvelle-Zélande. Ce succès haut en couleurs a tout d’historique. La preuve en chiffres.

14 : La France restait sur 14 défaites d’affilée face à la Nouvelle-Zélande, depuis sa victoire à Dunedin lors de la Tournée d’été 2009 (victoire 22-27). Parmi ces 14 revers, on compte notamment l’immense déception en finale du Mondial 2011 (8-7) et la claque lors du Quart du Mondial 2015 (défaite 62 – 13). Le cercle est cassé.

102 : Comme le nombre de mètres parcourus par Romain Ntamack, époustouflant à l’ouverture. Le plus haut total chez un joueur français.

2 : La Nouvelle-Zélande vient d’encaisser deux défaites d’affilée contre des équipes du Vieux Continent pour la première fois depuis 1993-1994 (Angleterre + France x2). Une rareté.

3 : C’est la troisième fois seulement que la France passe la barre des quarante points marqués contre les All Blacks. Les deux précédents correspondent aux deux victoires autour de l’an 2000, en demi-finale de Coupe du monde 1999 (43-31), et en novembre 2000 (42-33).

5 : Comme le nombre d’essais inscrits lors de la tournée par l’un des héros du soir, Peato Mauvaka, auteur d’un doublé. Le talonneur de Toulouse, remplaçant lors des deux premiers tests, a parfaitement rentabilisé son temps de jeu en véritable impact player : 5 essais en 117 minutes ! S’est t-il définitivement installé chez les Bleus ?

1 : C’est la première victoire des Bleus dans leur antre du Stade de France (où ils évoluent depuis 1998). Depuis 45 ans, les lieux de leurs succès sont variés : Toulouse (1978), Auckland (1979), Nantes (1986), Christchurch (1994), Auckland (1994), Toulouse (1995), Londres (1999), Marseille (2000), Cardiff (2007), Dunedin (2009). La dernière fois que la France a battu la Nouvelle-Zélande à Paris, c’était en 1973 au Parc des Princes.

12 : Comme le nombre de plaquages réalisés en 61 minutes par Grégory Alldritt, pour aucun raté. Si Anthony Jelonch a effectué 14 plaquages, plus haut total tricolore, il en a en revanche raté 5.

+15 : Cette défaite 25-40 de la Nouvelle-Zélande face à la France est leur deuxième plus lourde dans un Test contre une nation européenne. Les Blacks avaient pris 17 points d’écart contre l’Angleterre en décembre 2012 (21-38). C’est au passage le plus lourd succès bleu de son histoire face aux hommes en noir.

88 : Le nombre de passes effectuées par les Français. Le total n’est pas impressionnant. On est d’ailleurs loin des 135 des Néo-Zélandais, pourtant battus 4 essais à 3. Cela s’explique en partie par la faible possession des Bleus (47%), et démontre aussi leur capacité à se montrer dangereux dans le désordre, et en contre.

3 : La dernière fois que les Blacks ont perdu face à trois nations en une année, c’était en 2002. Le XV de la Fougère avait alors subi la loi de l’Australie, de l’Afrique du Sud…et de la France.

7 : Le nombre d’essais de Damian Penaud avec les Bleus en 2021. L’ailier clermontois réalise le meilleur total personnel d’un joueur sur une année civile depuis…Vincent Clerc en 2011. Probant.

100 % : Le pourcentage de réussite des tentatives de but de Melvyn Jaminet, auteur d’un 100% (8/8) face aux perches (4 transformations, 4 pénalités, 20 points inscrits). Cela porte à 34/37 son bilan en Bleu, soit 92%.

Laisser un commentaire

Copyright © All rights reserved. ©MELEEA5 Newsphere by AF themes.