23 mai 2022

MA5

DANS LES COULISSES DE L'OVALIE

Pro D2 : Sans ses cadres, Mont-de-Marsan terrasse Béziers sur ses terres !

Publicités

Le Stade Montois, pourtant privé d’une partie de son effectif, a décroché un succès important en venant à bout de Béziers (22-32) au Stade de la Méditerranée. Les Landais resteront leaders de Pro D2, quoi qu’il en soit, à l’issue de cette journée.

Encore une fois, Mont-de-Marsan s’est montré épatant ! Le leader du Championnat est venu à bout de Béziers en terre héraultaise. Le groupe de Patrick Milhet a pourtant eu une préparation de match cataclysmique, contrariée par une épidémie de grippe. Ainsi, une dizaine de joueurs ont été touchés, dont plusieurs cadres (Latterrade, Muzzio, Lisena, Lestremau, Laousse Azpiazu, Naituvi), contrariant l’équipe landaise à afficher un visage remanié ce jeudi soir. Mais même handicapé et face à un concurrent direct du Top 6, les « Jaune et Noir » ont dicté la marche.

La première mi-temps de cette rencontre est clairement à l’avantage de Mont-de-Marsan. Supérieur dans tous les compartiments du jeu, les Montois ont encore fait étalage de leur fantastique jeu de main, fougueux et classe, qu’ils déploient depuis le début de saison. À la suite d’une première accélération, Pierre Sayerse prend de vitesse la défense biterroise pour récupérer un jeu au pied de l’arrière Simao Bento, et sert Simon Renda pour le premier essai du match, répondant à la pénalité adverse de Uruty (3-10, 8′).

Contrôlant l’axe du terrain, Mont-de-Marsan s’ouvre une nouvelle brèche en tapant un nouveau coup de pied lobant le premier rideau. Innocente marque en force après avoir réceptionné en deux temps la diagonale de Willie Du Plessis (3-17, 13′). Le Stade est déjà lancé, et Léo Coly aggrave le score par son pied magique (3-20, 30′). Mais Béziers montre des ressources. En sortie de mêlée, l’ailier Plazy est décalé côté fermé et réduit le score à la sirène en inscrivant un essai en coin (10-20, 40′).

Un break au classement

L’ASBH est sur sa lancée dans le second acte. Jean-Baptiste Barrère est à la finition d’un maul bien emmené par son pack (17-23, 48′), dans un exercice que Mont-de-Marsan, sans ses cadres, maitrise moins bien. Si Coly sanctionne l’indiscipline adverse et redonne un break d’avance aux Montois (17-26, 53′), Béziers continue de construire son jeu devant, et Barrère s’offre un doublé en force (22-26, 57′).

Cela ne suffit pourtant pas à faire vaciller les Landais, qui ont su gérer à merveille les dernières minutes. Sur pénalité, Léo Coly (61′, 80′), encore prépondérant dans l’animation et face aux perches (8/8), permet aux siens de se mettre à l’abri et de décrocher leur 10ème victoire en 12 matchs (22-32). Avant les résultats de leurs principaux rivaux, demain, les Montois prennent 9 points d’avance au classement. Impériaux.

Laisser un commentaire

Copyright © All rights reserved. ©MELEEA5 Newsphere by AF themes.