28 mai 2022

MA5

DANS LES COULISSES DE L'OVALIE

Pro D2 : Nevers assomme Rouen !

Publicités

Sur leur pelouse de Robert Diochon, les Rouennais ont été pris de court par des Nivernais affamés. Dans l’incapacité de scorer avant la 80ème minute, les partenaires de Nadir Megdoud sont finalement contraints de s’incliner (10-23). Pendant que Nevers triomphe.

Si les locaux ont ouvert le score les premiers grâce à la botte de Jordan Michallet (3-0, 17′), ils sont ensuite restés muets jusqu’au dernier instant du match. Pourtant, c’est bel et bien les Normands qui dominent jusqu’à la demi-heure de jeu. Multipliant les incursions dans le camp adverse, ils ne parviennent malheureusement pas à trouver la brèche, et encaissent finalement un essai sur l’une des premières offensives nivernaise.

Sur une pénaltouche trouvée dans les 22 mètres rouennais, les coéquipiers du capitaine Thomas Ceyte forment un maul avant que le ballon ne sorte petit coté sur le jeune demi d’ouverture Tanguy Ménoret. Le numéro 10 prend l’intervalle et raffute son vis à vis Erwan Nicolas pour venir inscrire le premier essai de la partie (3-5, 28′). Quelques instants plus tard, le jeune ouvreur de 20 ans passe une pénalité (3-8, 34′) et donne encore un peu d’avance à son équipe. Le score n’évoluera plus jusqu’à la mi-temps.

Dès le retour des vestiaires, Ménoret enquille et rajoute 3 points pour les siens (3-11, 47′). Dans la foulée, les Normands se retrouvent à 14 contre 15 après l’exclusion temporaire de Alexandru Tarus, le pilier remplaçant, pour une prise au cou. Fort heureusement, pas de double sanction car la pénalité touche le poteau… Mais en infériorité numérique, les Nivernais subissent, et craquent finalement. Sur leur 5 mètres, les Rouennais perdent une touche importante qui aboutit de l’autre coté à l’essai de Kylian Jaminet, après un décalage sur l’aile (3-16, 60′).

Marqueur, il se mue ensuite en passeur décisif. Alors que les Lions poussent pour revenir, et acculent les visiteurs sur leur ligne, le frère de Melvyn Jaminet sent le coup et tente l’interception : pari réussi. L’ancien de Castres se saisit du cuir et entame un sprint de 80 mètres avant de se faire rattraper in-extremis avant la ligne d’en-but. L’arrière parvient tout de même à transmettre à son ailier Christian Ambadiang qui a bien suivi (3-23, 74′). Les « Jaune et bleu » tiennent leur exploit, et même le bonus offensif !

Avec des regrets

Si les Nivernais pensaient avoir mis KO les Normands, les hommes de Nicolas Godignon vont puiser dans leurs ressources pour revenir. En double supériorité numérique pour les derniers instants après le carton jaune de Aselo Ikahehegi (77′), puis Ambadiang (78′) les Rouennais veulent enlever le bonus des visiteurs, et ils y parviennent. Après plusieurs temps de jeu, le centre remplaçant Baptiste Lafond trouve (enfin) la terre promise et prive les Neversois du bonus (10-23, 79′).

Malgré ce point perdu en fin de rencontre, les protégés de Péméja confirment leur présence dans le Top 6 et resteront dans les places qualificatives provisoires quoi qu’il en soit à l’issue de la journée. De l’autre coté, Rouen manque l’occasion de recoller au haut de classement…

Laisser un commentaire

Copyright © All rights reserved. ©MELEEA5 Newsphere by AF themes.