23 mai 2022

MA5

DANS LES COULISSES DE L'OVALIE

6 Nations : la composition des Bleuets contre l’Écosse !

Publicités

Après la défaite sur le gong face à l’Irlande (16-17), les jeunes pousses françaises vont devoir se remobiliser, alors que se profile leur premier déplacement de la compétition. Pour cela, les Bleuets pourront compter sur une très belle équipe.

Devant, les indéboulonnables Mathis Perchaud (Bayonne) et Robin Bellemand (Colomiers) enchaînent pour la troisième fois de suite. Ils encadreront cette-fois le talonneur bordelais Connor Sa, en l’absence de Victor Montgaillard (qui avait démarré les deux premières rencontres).

Présent lors de la victoire contre l’Italie (41-15), le Palois Hugo Auradou, le fils de David, est de retour dans le XV de départ, et sera associé à Samuel M’Foudi (USAP), auteur d’une passe magistrale contre les Irlandais sur une combinaison en touche.

En troisième ligne, Léo Banos, révélation de la saison en Pro D2 avec Mont-de-Marsan, et le Bayonnais Esteban Capilla sont eux aussi reconduits. Malohi Suta, le local de l’étape aixoise, cède sa place à Théo Ntamack. Si le Toulousain est de retour, le capitaine Killian Tixeront (ASM) sera en revanche absent de ce déplacement.

Gailleton capitaine

Derrière, seulement deux changements sont à noter. Baptiste Jauneau (ASM) continue de profiter de la blessure de Nolann Le Garrec pour se révéler durant ce Six Nations. En Écosse, il honorera sa troisième titularisation en trois matchs. Le demi de mêlée auvergnat retrouvera pour l’occasion Émile Dayral, avec qui il avait formé la charnière au stade Boniface en ouverture du Tournoi.

Au centre, les expérimentés Louis Le Brun (CO) et Émilien Gailleton (SUA) formeront à nouveau la paire de centre des tricolores. Une association redoutable au coeur de l’attaque. Petit changement toutefois, le Castrais cède le brassard de capitaine à son compère. Gailleton succédera donc à Tixeront et Le Brun pour tenter de guider ses partenaires vers la victoire.

Enzo Reybier (Oyonnax) et Jefferson Joseph (SUA) occuperont à nouveau les ailes, tandis que Axel Bévia (MHR) prend la place de Max Auriac, le Toulousain, absent de la feuille de match.

Un 6-2 sur le banc

Dans un banc en 6-2, Mamoudou Meité (Stade Français) sera le talonneur remplaçant. Le duo des Thomas, Crétu (Stade Français) et Moukoro (Racing 92) pourvoiront, eux, les postes de piliers. Le seconde ligne columérin Louis Descoux, et les troisièmes lignes Noé Della Schiava (La Rochelle) et Jules Coulon (RCT) complètent les finisseurs de devant.

Alors que le demi de mêlée Simon Tarel (Provence Rugby) secondera Baptiste Jauneau, le polyvalent Ethan Randle (USAP) sera lui à nouveau le 23ème homme, pour la 3ème fois d’affilée.

Le XV :

Laisser un commentaire

Copyright © All rights reserved. ©MELEEA5 Newsphere by AF themes.