30 juin 2022

MA5

DANS LES COULISSES DE L'OVALIE

XV de France – Justice : Que reproche t-on à Bernard Laporte ?

Le président de la Fédération Française de rugby, Bernard Laporte, et le président du MHR Mohed Altrad vont être jugés devant le tribunal correctionnel de Paris. Le Midi Olympique a dévoilé des précisions du procureur, sur les faits dont les deux hommes sont impliqués.

En septembre prochain, le Tribunal correctionnel de Paris aura à trancher sur un cas qui agite les hautes sphères du rugby français. Bernard Laporte, président de la FFR, et Mohed Altrad, actionnaire du MHR, sont convoqués pour y être jugés. Cette annonce est la conséquence d’une longue enquête de trois ans, menée par la Brigade de Répression de la Délinquance Économique (BRDE).

Les deux hommes ont déjà effectué une série de gardes à vue à plusieurs reprises à l’automne 2020. Une des raisons ? Un contrat d’image qui liait le dirigeant montpelliérain au patron de la Fédération, pour un montant avoisinant les 150 000 euros.

L’escroquerie en bande organisée non retenue

Ce jeudi, le Midol a donc annoncé donc les chefs d’accusation portés par le procureur de la république financier, François-Xavier Dulin. Celui-ci reproche à Bernard Laporte cinq faits : une prise d’illégale d’intérêts, dans l’hypothèse où l’ancien sélectionneur tricolore serait intervenu en faveur d’Altrad dans le rachat avorté du club de Gloucester – du trafic d’influence, au regard de certaines sanctions potentiellement diminuées par la commission de discipline pour le MHR et une corruption passive, concernant le contrat d’image – un recel d’abus de bien sociaux – un abus de confiance.

Le pire a malgré tout été évité par Bernard Laporte. Le chef d’accusation d’escroquerie en bande organisée, qui est un facteur très aggravant dans un tel cas, n’a pas été pris en compte. Le procès public se déroulera donc du mercredi 7 septembre prochain au jeudi 22 septembre, durant dix demi-journées. Et Bernard Laporte risquera de lourdes sanctions : une lourde amende, voire une peine avec sursis. La peine de prison ferme ne serait pas envisageable.

Laisser un commentaire

Copyright © All rights reserved. ©MELEEA5 Newsphere by AF themes.